Vous êtes ici

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN BUREAU D’ETUDES

CONTEXTE

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) met en œuvre un projet dénommé « Accélération de la réalisation des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction au Burkina Faso ». Financé par le royaume de Belgique, ce projet couvre essentiellement deux régions du pays que sont l’Est et le Centre Est. L’objectif général du projet est de contribuer à l’amélioration des droits en matière de santé de la reproduction des jeunes, des adolescent( e )s et des femmes en vue de leur autonomisation socio-économique dans les régions de l’Est et du Centre Est. Le projet est structuré autour de trois (3) composantes et neuf (9) résultats dont deux composantes sont focalisées sur les deux régions et la troisième composante est d’envergure nationale.

Le projet qui a démarré en Aôut 2016 prendra fin le 31 décembre 2019. Conformément à la politique de l’évaluation de l’UNFPA, il est prévu une évaluation finale en vue de mesurer les changements de comportements observés durant la mise en œuvre du projet. Cette évaluation permettra non seulement de mieux documenter les résultats mais aussi d’améliorer l’apprentissage organisationnel et l’obligation de rendre compte.

LES OBJECTIFS

Les objectifs de l’évaluation finale sont :

  • Apprécier l’atteinte des objectifs et des résultats attendus du projet en référence aux indicateurs du cadre des résultats ;
  • Analyser et documenter les changements identifiés suite à la mise en œuvre du projet qu’ils soient prévus ou non, positifs ou négatifs ;
  • Apprécier l’efficacité et la viabilité des stratégies novatrices majeures (système de rapportage de grossesses en milieu scolaire, stratégie macopine, finance inclusive, QGJEUNE) mises en œuvre dans le cadre du projet ;
  • Apprécier les stratégies d’appropriation des groupements villageois d’intérêt économique bénéficiaires des interventions en lien avec les retombés et acquis des activités au-delà de la fin du financement ;
  • Fournir une analyse détaillée des facteurs explicatifs du niveau de performance atteint ;
  • Apprécier le niveau d’appropriation du projet par l’ensemble des parties prenantes (structures gouvernementales, collectivités territoriales, ONG et associations de mise en œuvre) ;
  • Identifier les bonnes pratiques relatives à la conception, à la mise en œuvre, à la gestion et aux résultats du projet.

Principales tâches et responsabilités du bureau d’étude

  • Elaborer un rapport de démarrage comprenant une méthodologie détaillée et les outils de collecte des données, y compris la matrice d’évaluation;
  • Elaborer un rapport final de l'évaluation de soixante-dix (70) pages maximum qui présentera entre autres (i) les résultats formulés comme des réponses aux questions d'évaluation, (ii) les conclusions découlant des résultats, (iii) les recommandations stratégiques et opérationnelles ainsi qu’un résumé analytique de trois (3) à quatre (4) pages ;
  • Elaborer une présentation PowerPoint de 20 slides au maximum présentant la méthodologie de l’évaluation, les résultats, les conclusions et les recommandations issues du rapport final ;

     Exécuter toute autre tâche qui lui sera confiée dans le cadre de l’évaluation. Composition et profil des évaluateurs

    L’évaluation sera conduite par un cabinet d’étude répondant aux critères et profil requis définis dans les termes de références. Les tâches et profils attendues de chaque membre de l’équipe sont décrits dans le dossier de demande de proposition.

    Le bureau d’étude, en plus des critères spécifiques aux évaluateurs, devrait :

    -     Etre légalement reconnu (joindre l’évidence);

    -     Etre à jour de ses obligations sociales et fiscales (joindre l’évidence);

    Période de l’évaluation

    L’évaluation se déroulera à partir du mois d’août 2019.

    Dossier de soumission

    Le dossier de soumission doit comporter obligatoirement les éléments ci-dessous :

    -Attestation de situation fiscale de moins de 3 mois (pour les entreprises nationales)

    -Attestation de situation cotisante (CNSS) de moins de 3 mois (pour les entreprises nationales)

    -Existence légale

    -Formulaire de confirmation de participation (Annexe A)

    -Formulaire de soumission de l’offre rempli et signé (Annexe B)

    -Formulaire de renseignement sur le soumissionnaire rempli (Annexe C)

    -Formulaire sur l’Expérience préalable du soumissionnaire remplie (Annexe D)

    -Formulaire de renseignements sur les membres de la coentreprise (Annexe F)

    -Offre technique conformément aux instructions du dossier d’appel d’offres

    -Offre financière/Formulaire de bordereau de prix (Annexe E)

    -Etats financiers vérifiés ou certifiés 2016-2017

    NB : La non-fourniture d’un des éléments ci-dessus pourrait entrainer le rejet de votre soumission

    Consultation du dossier

    Le dossier complet de la consultation peut être téléchargé à partir du site UNGM ci-dessous : https://www.ungm.org/Public/Notice/92232

    Il est également posté sur le web de l’UNFPA BURKINA FASO : burkinafaso.unfpa.org. A la rubrique « Appel d’offres ».

    Date et lieu de dépôt des offres.

    Les offres doivent parvenir par voie électronique à l’adresse e-mail bidtender@unfpa.org  au plus tard le 15 Juillet 2019 à 13 heures, heure de Ouagadougou.