Vous êtes ici

La nouvelle version du logiciel CHANNEL testée par les utilisateurs

La direction de la santé et de la famille du ministère de la santé avec le soutien de l’UNFPA, a organisé du 28 au 30 avril 2014 un atelier de formation sur la nouvelle version du logiciel Channel. L’objectif de cette rencontre était de faire tester la nouvelle version du logiciel aux utilisateurs.

 

La nouvelle version du logiciel CHANNEL vient d'être testée en situation réelle. C'était au cours d'un atelier de formation qui s'est tenu à l'Hôtel de conférence Ouind Yidé de Ouagadougou. Animé par les consultants qui ont conçu ledit logiciel, cet atelier de formation a connu la participation des utilisateurs des sites pilotes du logiciel dénommé CHANNEL V0. Au cours des trois jours de formation, les participants après avoir procédé à l'installation du nouveau logiciel, ont reçu une formation étalée sur plusieurs modules liés aux fonctionnalités du nouvel outil.

Dans un premier temps, les formateurs ont procédé à une description globale des fonctionnalités du logiciel. Il s'agissait à ce niveau, d'expliquer le paramétrage du nouveau logiciel, les utilisateurs et les groupes, la catégorisation des produits, les circuits de distribution, les fournisseurs et les bénéficiaires, en sommes tout le volet « paramètre » du logiciel. Les participants ont ensuite eu droit à une démonstration pratique du processus d'entrée des produits et de la sortie des produits. Pour finir ils ont procédé à l'apprentissage des inventaires et les états. Il s'agissait pour eux de voir les modalités pratiques du test notamment les dates et les débuts, les activités et les responsabilités, la communication, le mécanisme de suivi, la restitution.

Les participants à la formation, ont exprimé dans l'ensemble leur satisfaction par rapport à la nouvelle version du logiciel. Pour Dr Bibata Bambara, Pharmacienne à la Direction régionale de la santé à Ziniaré, « cette nouvelle version intègre les suggestions qui avaient été faites après l'utilisation de l'ancienne version de CHANNEL ». Quant à Saïdou Sawadogo, pharmacien au district sanitaire de Manga, il a affirmé que « on sent une grande amélioration et cela va assurément alléger le travail par rapport à l'ancienne version qui était très fastidieuse ». Il a par ailleurs déclaré que cette version permettra non seulement de gérer facilement tous les différents programmes mais également de recueillir des données fiables.

Il faut dire que CHANNEL est un logiciel de gestion des produits de la santé dans le circuit de distribution. Il permet une gestion électronique du travail qui se fait sur toute la chaîne de distribution. Il s'agit d'impliquer systématiquement la Direction des pharmacies et des médicaments dans la gestion des médicaments, de mettre à la disposition des formations sanitaires la dernière édition de la liste des médicaments génériques essentiels, de faire respecter le circuit d'approvisionnement en produits de santé formel pour éviter les surstocks et les ruptures de stocks à tous les niveaux. La configuration de la nouvelle version de CHANNEL vise donc à favoriser une meilleure fluidité et une facilité dans la gestion des produits de santé.

Trois questions à Dr Coulibaly Norbert

Dr Coulibaly est l'expert national de la sécurisation des produits de la santé de la reproduction à l'UNFPA. Co-organisateur de l'atelier de formation sur le logiciel CHANNEL, il livre ici les objectifs de ladite formation.

Pourquoi avoir organisé cet atelier de formation sur le logiciel CHANNEL?

Dr N. Coulibaly : Cet atelier est un atelier très important parce que c'est la phase qui consiste à préparer les utilisateurs du nouveau logiciel à son utilisation lors du test sur le terrain. Lorsque nous avons entrepris de modifier le logiciel il y a eu un travail de conception qui a été fait et la version provisoire devait être testée en situation réelle au niveau des districts sanitaires avant la finalisation du logiciel. Donc cet atelier vise à former ceux qui vont utiliser le logiciel pendant la phase de test.

Qu'est-ce qui fait la spécificité de la nouvelle version du logiciel CHANNEL ?

Dr N. Coulibaly : Disons que l'ancienne version, à l'utilisation, avait récolté une série d'observations qui visent à renforcer l'utilisation au niveau des pays. Donc la modification vise à prendre en compte toutes les observations qui ont été faites par les différents pays qui utilisent le logiciel en vue de le rendre beaucoup plus adapté au système de santé des pays. Ainsi, la version qui est proposée est une version conçue sur une plateforme qui permet aux différents pays de mieux s'adapter à son utilisation, donc c'est véritablement la nouveauté qui est ajouté. De même, cette nouvelle version a la capacité de faire de façon aisée une gestion multisites c'est-à-dire en même temps que l'on gère un dépôt au niveau par exemple d'un district sanitaire, on peut automatiquement gérer les dépôts pharmaceutiques des différents centres de santé qui relèvent de ce district ; c'est égalementt cela la nouveauté mais avec une certaine facilité d'utilisation.

Quelles sont vos attentes à la fin de cette formation et quelles seront les prochaines étapes ?

Dr N. Coulibaly : Mon attente c'est que les utilisateurs puissent réellement connaître déjà l'environnement du nouveau logiciel en vue de l'utiliser sur le terrain et pouvoir faire des observations pratiques qui permettent d'améliorer toujours le logiciel pour sa version finalisée. En ce qui concerne les prochaines étapes immédiates, ce sera le test sur le terrain et ensuite prendre en compte les différentes observations que les utilisateurs vont formuler pour finaliser le logiciel, et ce n'est qu'après cela, disons autour du deuxième semestre de l'année, que nous pourrons le mettre sur le terrain pour son utilisation effective pour la gestion des produits de santé de la reproduction.

Article réalisé par Fidélia Bohissou/Hounnou,  stagiaire à l'Unité de Communication de l'UNFPA