Actualités

L’école des maris, une approche pour changer les hommes

31 mai 2019
Antoine
« Ma participation à l’école des maris a changé ma vie, ... "

« Ma participation à l’école des maris a changé ma vie,  mon couple est heureux » ainsi s’exprime Antoine inscrit à L’Ecole des Maris dans le village de SEBEDOUGOU

Favoriser un changement positif de comportement au niveau communautaire, en impliquant les hommes dans la promotion de la santé maternelle, tel est l’objectif visé par l’école des maris. Antoine Nabo, un mari engagé au bien être de sa famille, s’est inscrit volontairement aux  séances du club des maris du village de Sébédougou. A cette école, Antoine a beaucoup appris sur la santé de la reproduction, la planification familiale, l’hygiène familiale, le respect de la femme et de ses droits. Aujourd’hui il en tire tous les bénéfices.

Antoine, un époux qui s’implique

Marié, père d’un enfant qui a aujourd’hui 5 ans. Sa femme est épanouie et lui lance des regards malicieux lorsque nous les rejoignons dans le domicile conjugal. La complicité est visible. A tel point que sa sœur à quelques pas, glousse en l’observant auprès de sa femme à faire le repas.

La cour familiale est vaste, plusieurs familles y vivent. Antoine nous présente son fils qui l’observe inspecter l’un des deux tracteurs qu’il possède. Cultivateur, il exploite un champ de Cotton, et accessoirement de maïs. De plus, il mène une activité annexe d’éleveur de porc.

Antoine a décidé d’être un homme modèle. Pour lui, cela signifie entre autre soutenir sa famille, accorder plus d’autonomie à son épouse et participer à l’éducation des enfants. C’est un homme convaincus des bienfaits de l'utilisation des services de santé par sa famille, sa femme et son enfant.

Un changement de comportement tangible

C‘est avec le sourire, qu’il nous explique comment depuis qu’il met en œuvre ses acquis du club des maris, son couple est épanouie et à quel point sa femme est en meilleure forme. Antoine n’a pas toujours été ainsi. « Autoritaire, féodal », tels sont les caractéristiques qu’il dépeint lorsqu’il parle de sa propre personne avant sa participation au club des maris.

« Avant, je ne pouvais pas rester à la maison et discuter avec ma femme. Depuis, avec ce que j’apprends à l’école des maris, nous parlons beaucoup et notre couple s’en porte mieux. »

Aujourd’hui, Antoine est conscient de la nécessité de s’impliquer de façon active dans la vie du foyer et il le fait avec plaisir. Aujourd’hui, il a beaucoup de complicité avec sa femme et constate le bienfait de sa participation à l’école des maris.

 

Désiré OUEDRAOGO