Vous êtes ici

COOPERATION BURKINA FASO - UNFPA : les acteurs font le bilan de la mise en œuvre semestrielle 2021 du 8ème programme

Ce 26 Août 2021, s’est tenue à Ouagadougou, la revue semestrielle du 8e programme de coopération entre le Burkina Faso et UNFPA. Elément important du dispositif de suivi évaluation du programme de coopération, la revue semestrielle permet au Gouvernement, aux partenaires et à l’UNFPA de faire l’état de la mise en œuvre du programme, et d’en tirer les leçons de leur engagement commun.

 

Pour l’année 2021, le nombre total des activités programmées dans les différents plans de travail est de 540. Au premier semestre, le taux d’exécution physique se situe à 44,4%.

Quant au bilan financier, les ressources mobilisées pour l’année 2021 au niveau du programme pour la mise en œuvre des différents PTA s’élèvent à 8,5 milliards de FCFA. Les montants dépensés et justifiés au cours du premier semestre s’élèvent à 4,3 milliards FCFA correspondant à un taux d’allocation de 95,3%. Le taux d’exécution financière est de 45,1%.

« Nous notons avec satisfaction que le programme a enregistré des résultats appréciables, bien que les acteurs aient travaillé au cours du premier semestre dans un contexte sécuritaire et sanitaire difficile », déclare Auguste Kpognon, Représentant Résident du Fonds des Nations unies pour la population. Il n’a pas manqué de remercier les différentes équipes pour la qualité des rapports produits. Une occasion également pour lui de renouveler ses remerciements au Gouvernement du Burkina Faso pour l’excellente collaboration, et à l’ensemble des acteurs pour les efforts consentis dans la mise en œuvre de ce programme.

En rappel, le Burkina Faso bénéficie de l’appui technique et financier de UNFPA, l’Agence des Nations Unies en matière de Droits et Santé de la Reproduction pour l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et programmes de développement.

 

Rédaction et photographies : Pélagie Nabole