Vous êtes ici

Attaque de Solhan, Région du Sahel, Burkina Faso : L’UNFPA à la rescousse des personnes déplacées

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a fait don de 1000 kits de dignité aux populations déplacées à la suite de l’attaque de Solhan, dans la région du Sahel. C’était le vendredi 11 juin 2021, à la Direction régionale de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire du Sahel.

 

Dans le cadre de sa réponse à la crise humanitaire que connait le Burkina Faso depuis 2015, l’UNFPA a apporté son soutien aux rescapés de l’attaque de Solhan, survenue dans la nuit du 4 au 5 juin 2021. L’Agence onusienne en matière de santé de la reproduction a remis 1000 kits de dignité à la Direction régionale de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire du Sahel au profit de ces personnes vulnérables. Chaque kit de dignité comporte un lot de sous-vêtements, deux lots de serviettes hygiéniques réutilisables, une brosse à dents, deux tubes de pâte dentifrice, un peigne, un sachet de savon de lessive, une lampe de poche rechargeable ; le tout contenu dans un sac à dos. Ce matériel permettra à ces personnes affectées, désormais déplacées à Sebba, Dori et Sampelga, de s’assurer une hygiène corporelle.

Ce n’est pas la première fois que l’UNFPA vient en aide aux personnes déplacées internes. Des kits similaires, au nombre de 1825, avaient déjà été remis aux personnes vulnérables de Tougouri, dans la Région du Centre-Nord. L’UNFPA a également recruté et mis à disposition un psychologue pour la prise en charge psychologique des victimes de la crise sécuritaire dans la Région du Sahel.

En rappel, à la date du 30 avril 2021, le nombre de personnes déplacées internes à travers le pays s'élevait à 1 218 754 individus, selon le Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR). Une augmentation de 6,19% par rapport à la précédente publication (1 147 699 individus) en date du 31 mars 2021.

 

Rédaction : Jaunasse Yaro