Vous êtes ici

Amélioration de l’offre de soins gynéco-obstétricaux : UNFPA renforce ses interventions au profit des personnes déplacées internes (PDIs) et population hôte de Barsalogho

Afin d’améliorer efficacement l’offre de soins gynéco-obstétricaux dans le district sanitaire de Barsalogho, les ressources humaines ont été renforcées avec un personnel spécialisé (gynécologues, aides anesthésistes réanimateurs, sages-femmes/maïeuticiens d’état et des psychologues) grâce à l’appui de UNFPA. Mieux, l’UNFPA a contribué à la mise en place d’un poste de santé avancé (PSA) constitué d’un dispensaire et d’une maternité en préfabriqué sur le site d’accueil des PDIs de Barsalogho. 


Segueda Lamoussa Alexandre - maïeuticien

Segueda Lamoussa Alexandre, recruté en Août 2020, grâce à l’appui de l’UNFPA, est maïeuticien consultant à la maternité du PSA. « En poste depuis 06 mois, j’assure les activités de consultation prénatale et postnatale, les accouchements, l’administration des méthodes contraceptives, la prise en charge des cas de Violences Basées sur le Genre, et le référencement des cas compliqués vers le Centre médical de Barsalogho ».

Dans le but d’augmenter le taux de fréquentation de la maternité, Segueda Lamoussa Alexandre a notamment renforcé le paquet d’offres de services et de soins en santé de la reproduction à travers la prise en charge des cas de malnutrition chez les femmes enceintes et le stockage de certains produits contraceptifs dans la salle de consultation pour préserver la discrétion des femmes et jeunes filles qui viennent consulter. Très prisé par les jeunes, ce site de prestations enregistre une forte fréquentation du fait de son isolement du centre-ville, de sa convivialité et de sa proximité avec un établissement scolaire. Afin d’atteindre les objectifs qui lui sont fixés, Segueda Lamoussa Alexandre sait compter sur les accoucheuses villageoises issues des communautés.

Dans les zones à défis sécuritaires où les formations sanitaires sont fermées ou fonctionnent à minima, des accoucheuses villageoises (AV) ont été formées pour sécuriser les maternités des femmes. Rasmata et Mariam sont des AV issues de la communauté des personnes déplacées du site d’accueil de Barsalogho. Présentes sur ledit site depuis plus de 02 ans, elles apportent une éducation sanitaire aux femmes enceintes et les encouragent à se rendre au centre de santé pour les soins préventifs et les consultations prénatales.

« Dès lors que nous constatons qu’une femme est enceinte, nous l’encourageons vivement à se rendre au centre de santé pour effectuer la consultation prénatale. Lorsque qu’une femme est en travail, nous l’accompagnons au centre médical pour l’accouchement, surtout lorsqu’il fait nuit », relate Rasmata, qui exprime toute sa joie à faire ce travail.


Accoucheuses villageoise sur le site de déplacés BARSALOGHO

Concernant ses motivations d’engagement, Mariam confie : « Nous avons constaté la difficulté pour les femmes vivant sur ce site d’accueil d’accoucher sans accompagnement.  Sans conseils et sans une prise en charge adéquate pendant leur grossesse, cela peut leur coûter la vie à elle et à leur enfant. Nous nous sommes engagées de manière bénévole pour améliorer la vie de nos sœurs sur ce site d’accueil ».

Formées par UNFPA dans le cadre de l’amélioration de l’offre de soins en santé de la reproduction, ces accoucheuses villageoises sont d’un soutien important pour la majorité des femmes enceintes dans les zones rurales et difficiles d’accès à cause de la crise sécuritaire. Leur impact est important quand il s'agit d’empathie et de soutien psychologique au moment de l’accouchement et la sensibilisation à l’adoption des méthodes contraceptives.

Les accoucheuses villageoises sont une valeur ajoutée dans l’amélioration de l’offre de services et de soins de SR car elles contribuent fortement à la réduction de la mortalité maternelle et infantile en améliorant les pratiques au moment de l'accouchement et les soins à l'enfant.

 

Rédaction : NABOLE Pélagie                                      

Photographies : Pélagie NABOLE