SERVICE-CONTRACT

Coordinateur (trice) de Projet « ACCELERATION DE LA REALISATION DES DROITS EN MATIERE DE SANTE SEXUELLE ET DE LA REPRODUCTION AU BURKINA »

12 January 2017

Bureau pays UNFPA- Ouagadougou

1.    Contexte organisationnel

Sous l’autorité de la Représentante de l'UNFPA, et la supervision directe du/de la Spécialiste de Programme SR de l’UNFPA , le/la Coordonnateur(trice) de projet « Accélération de la réalisation des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction au Burkina Faso »

 Il travaillera en étroite collaboration avec les autres membres du staff, les Ministères et les ONGs et Associations  impliqués dans la mise en œuvre du projet accélération de la réalisation des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction au Burkina Faso.

 

2.    Objectif général du poste

Le/la Coordonnateur (trice) de projet « Accélération de la Réalisation des Droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction  au Burkina » contribuera à la mise en œuvre du programme de coopération entre le Burkina Faso et l’UNFPA et plus spécifiquement, du projet accélération de la réalisation des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction au Burkina Faso

 

3.    Principales tâches et responsabilités

 

Sous la direction générale de la Représentante de l'UNFPA et la supervision directe de la Spécialiste de Programme SR, le/la Coordonnateur (trice) de Projet aura pour responsabilités et tâches spécifiques de :

1.     Conseiller et apporter une assistance technique aux responsables nationaux (directions centrales, décentralisées des structures  impliqués) et autres partenaires (en particulier les ONGs et associations) dans la conception, la planification, la mise en œuvre et le suivi du projet « Accélération de la Réalisation des Droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction  au Burkina »

2.     Suivre les avances de fonds et autres décaissements ainsi que les dépenses du projet  placés sous en s’assurant  de leur conformité avec les budgets approuvés et de la réalisation effective des prestations concernées ;

3.     Analyser les plans et rapports d’activités, et rendre compte de l’exécution du projet, en termes de résultats atteints, d’obstacles et problèmes rencontrés en vue de proposer les mesures correctives appropriées pour une meilleure efficacité dans la mise en œuvre des dits projets/plans annuels ;

4.     Faciliter le travail des acteurs du projet et établir et maintenir des rapports de collaboration avec les partenaires du gouvernement, les partenaires techniques et financiers et la société civile pour la coordination des activités ;

5.     Documenter les connaissances sur les expériences et les leçons apprises, les meilleures pratiques et les stratégies/approches répliquables, partager et appliquer activement ses connaissances en créant des mécanismes pour l’organisation et le partage des dites connaissances pour une prise en compte dans la planification de futures stratégies ;

6.     Participer au développement et à la mise en œuvre des stratégies et actions de plaidoyer pour les actions de la santé de la reproduction

7.     Contribuer à la mobilisation des ressources en assurant l’analyse de l’information sur les donateurs potentiels et en préparant la documentation pertinente, notamment les résumés du projet, les exposés pour les conférences, les allocutions et en formulant des propositions et des dossiers de projets/requêtes de financement, en conformité avec les priorités des donateurs et les règles et procédures de l’UNFPA ;

8.     Effectuer des sorties fréquentes de suivi de mise en ouevre du projet dans les régions concernées par le projet (Est et Centre Est) et autres localités si besoins

9.     Contribuer à l'élaboration des rapports de l’UNFPA sur l'état d'exécution du programme et du projet à l'intention du management, des donateurs, du Siège ;

10.  Rendre compte à ses superviseurs par des rapports circonstanciés sur les tâches qui lui sont confiées, et exécuter toute autre tâche qui pourrait lui être confiée par son superviseur direct et par le (la) Représentant(e) de l’UNFPA dans le cadre de l'exécution du projet

11. Représenter, le cas échéant, l'UNFPA dans les forums nationaux et /ou internationaux.

12. Effectuer d'autres tâches pertinentes assignées par la Représentante du bureau pays UNFPA.

4.    Conditions de travail

4.1 Qualifications et expériences requises

Le/la Coordonnateur (trice) de Projet doit posséder une expérience et des compétences éprouvées en gestion de projet et/ou programme:

  • BAC+4 dans les domaines du développement, des sciences sociales, de gestion des programmes/projets 
  • Minimum de 5 ans d'expérience dans l'exécution des programmes Avoir une bonne connaissance du système de santé du Burkina Faso
  • Aptitude à travailler de façon autonome et en collaboration avec l'équipe locale et internationale pour superviser la bonne mise en œuvre du projet.
  • Compétences en planification stratégique, coordination des partenaires et suivi des études de recherches.
  • Justifier d'une expertise reconnue dans le domaine de Santé de la Reproduction et en matière de recherche ; expérience dans la réalisation d'études, d'évaluation de projets ou programmes de santé.
  • Avoir d'excellentes qualités relationnelles; justifier d'une expérience dans le développement de relations efficaces et positives avec les partenaires ministériels et des organisations non-gouvernementales.
  • Justifier d'une maîtrise des techniques de présentation écrite et orale.
  • Justifier d'une expérience avérée dans le domaine de l'offre de services de SR au niveau communautaire est fortement souhaitable.
  • Maîtrise du Français et connaissance pratique de l'Anglais (lu, écrit et parlé).
  • Connaissance des applications courantes des logiciels de bureau
  • Une expérience de travail avec les ONG/Associations, ambassades, Organisation Internationale, le SNU serait un atout.

4.2 Justifier des valeurs et compétences ci-dessous :

Valeurs

  • ü  Etre un modèle en matière d’intégrité,
  • ü  Faire preuve d’un engagement pour l’UNFPA et pour le Système des Nations Unies,
  • ü  Etre ouvert à la diversité,
  • ü  Etre ouvert au changement.

Compétences

  • ü  Etre orienté vers la réalisation de résultats,
  • ü  Avoir le sens de la responsabilité et de la rédevabilité,
  • ü  Faire preuve d’une excellente expertise professionnelle/sens des affaires dans le domaine de la SRAJ, de l’autonomisation socio-économique  de la femme, analyse des données et justifier d’une bonne connaissance de la problématique et des défis y relatifs
  • ü  Etre capable de mener une réflexion et analyse stratégique,
  • ü  Travailler en équipe, s’autogérer et gérer ses relations,
  • ü  Communiquer de façon percutante.

Composition de dossier

  • Lettre motivation signée adressée à Madame la Représentante Résidente de l'UNFPA au Burkina Faso
  • Photocopies non légalisées des diplômes
  • Les attestations des expériences du/de la candidat(e) dans les domaines couverts par le poste (stages, formations, emploi etc….)
  • Formulaire P11 remplie (Notice Personnelle des Nations Unies sur le site de l’UNFPA burkinafaso.unfpa.org)
  • Curriculum Vitae actualisé et signé

Les dossiers de candidatures doivent être déposés à la réception de l'immeuble des Nations Unies à Koulouba ou envoyés à l'adresse email suivante : burkinafaso.office@unfpa.org avec en objet la mention du poste en question, au plus tard le 13 janvier 2017 à 16h30. (heure limite).

Processus de recrutement : sélection sur dossier, test écrit, entretien.

L'UNFPA se réserve le droit de ne donner aucune suite au  présent avis de recrutement.

Seules les candidatures présentant un intérêt pour l'UNFPA recevront une suite.

LES CANDIDATURES FEMININES QUALIFIEES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES.

L'UNFPA  EST UN ENVIRONNEMENT « NON FUMEUR ».