SERVICE-CONTRACT

Associé(e) en Suivi & Evaluation du Projet accélération de la réalisation des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction au Burkina Faso

12 Janvier 2017

Bureau pays UNFPA- Ouagadougou

1.   Contexte organisationnel

Sous l’autorité de la Représentante de l'UNFPA, et la supervision directe du Chargé de Programme Suivi & Evaluation, l’Associé(e) en Suivi & Evaluation du projet, travaillera en étroite collaboration avec les autres membres du staff, les Ministères et les ONGs et Associations  impliqués dans la mise en œuvre du projet accélération de la réalisation des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction au Burkina Faso.

L’Associé(e) en Suivi & Evaluation travaillera sous la supervision directe du chargé de programme Suivi & Evaluation, et en étroite collaboration avec les autres membres du staff du bureau pays.

 

2.   Objectif général du poste

L’Associé(e) en Suivi & Evaluation du projet contribuera à la mise en œuvre du programme de coopération entre le Burkina Faso et l’UNFPA et plus spécifiquement, du projet accélération de la réalisation des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction au Burkina Faso.

 

3.   Principales tâches et responsabilités

Sous la supervision générale de la  Représentante Assistante et la supervision directe du chargé de programme Suivi et Evaluation (S&E), l’Associé(e) en Suivi – Evaluation contribue,  d’une manière générale, au suivi et à l'évaluation des progrès enregistrés dans le cadre de la mise en œuvre du projet.

  •   Apporter son appui au chargé de programme S&E pour la gestion des activités (organisation de sessions de travail) portant sur le suivi et l’évaluation en partenariat avec les structures gouvernementales ;
  •   Documenter annuellement le processus de S&E du projet en mettant en évidence les leçons apprises ;
  •   Appuyer le chargé de programme S&E dans la gestion/pilotage des travaux de recherches/études dans le cadre du programme ; 
  •   Assurer la consolidation des contributions aux rapports des différents travaux de recherches ou de documentation des volets du programme ;
  •   Préparer les notes aux dossiers des rencontres initiées par la cellule/unité Suivi-Evaluation et procéder au suivi des recommandations consignées ;
  •   Assurer l’accompagnement des partenaires nationaux en vue de l’amélioration de la culture de la redevabilité à travers une meilleure maitrise des outils de rapportage statutaires ;
  •   Assurer le tracking de la transmission des documents statutaires de suivi-évaluation entrant dans le cadre du programme auprès des partenaires d’exécution (produire une situation trimestrielle) ;
  •   Produire un rapport semestriel du projet, sur la base des Rapports Standards d’avance des partenaires et des «Rapports de suivi des Plans de Travail Annuels des chargés de programmes nationaux (NPO)» ;
  •   Participer aux réunions des deux clusters et veiller à la mise à jour des recommandations formulées par les clusters, dans le cadre d’un suivi et évaluation globale du projet ;
  •   Représenter le bureau à toutes autres rencontres jugées nécessaires par le chargé de programme S&E et rendre compte ;
  •   Contribuer à la mise à jour de la base de données de suivi-évaluation du projet ;
  •   Participer aux sorties conjointes et autres sorties de suivi-évaluation ;
  •   Elaborer annuellement une synthèse des résultats clés du projet pour publication ;
  •   Elaborer et gérer le répertoire des consultants du projet ;
  •   Tenir à jour un état cumulatif des rapports trimestriels des partenaires  et chargés de programmes nationaux pour le Country Office Annual Report (COAR) ;
  •   Assurer le suivi du plan d’approvisionnement des Plans de travail annuels (PTA) ;
  •   Coordonner les rencontres des PTA ;
  •   Exécuter toutes autres tâches demandées par la hiérarchie dans le cadre de la mise en œuvre du programme de coopération.

 

4.    Résultats attendus :

 

  • ·      Tous les rapports (statutaires ou dus aux donateurs) sur la mise en œuvre du programme sont produits dans les délais et sont de bonne qualité ;
  • ·      La documentation des leçons apprises et des bonnes pratiques est annuellement fait par le bureau pays ;
  •  
  • ·      L’appropriation de la redevabilité dans le cadre de la mise en œuvre du programme est accrue tant chez le staff que pour les partenaires nationaux ;

 

  1. Qualifications/Compétences requises

 

  •   Etre titulaire d’un diplôme universitaire (BAC+ 3 ans au minimum) en statistique, démographie, santé publique, économie et/ou autres diplômes des sciences sociales jugés équivalents. ;
  •   Justifier d’une expérience pratique dans la conception, mise en œuvre/ suivi et évaluation de programmes/projets de développement ;
  •   Avoir au minimum deux années d’expérience professionnelle en S&E, gestion de programmes et en recherche opérationnelle ;
  •   Avoir une bonne connaissance des applications informatiques courantes des logiciels de bureau, et surtout celles de gestion et d’analyse des bases de données ;
  •   Avoir une connaissance suffisante du concept de la gestion axée sur les résultats ;
  •   Avoir des capacités confirmées d’analyse et de synthèse pour rendre compte des résultats.
  •   Avoir une bonne connaissance des langues anglaise et française,
  •   Avoir une bonne capacité d’organisation et de classement,
  •   Avoir l’esprit d’initiative,
  •   Avoir de bonnes aptitudes à travailler en milieu multiculturel et en équipe.

 

6.   Justifier des valeurs et compétences ci-dessous :

Valeurs

  •   Etre un modèle en matière d’intégrité,
  •   Faire preuve d’un engagement pour l’UNFPA et pour le Système des Nations Unies,
  •   Etre ouvert à la diversité,
  •   Etre ouvert au changement.

 

Compétences

  •   Etre orienté vers la réalisation de résultats,
  •   Avoir le sens de la responsabilité et de la rédevabilité,
  •   Faire preuve d’une excellente expertise professionnelle/sens des affaires dans le domaine de la PF/SR, de la chaine d’approvisionnement et justifier d’une bonne connaissance de la problématique et des défis y relatifs
  •   Etre capable de mener une réflexion et analyse stratégique,
  •   Travailler en équipe, s’autogérer et gérer ses relations,
  •   Communiquer de façon percutante.

 

Composition de dossier

  • Lettre motivation signée adressée à Madame la Représentante Résidente de l'UNFPA au Burkina Faso
  • Photocopies non légalisées des diplômes
  • Les attestations des expériences du/de la candidat(e) dans les domaines couverts par le poste (stages, formations, emploi etc….)
  • Formulaire P11 remplie (Notice Personnelle des Nations Unies sur le site de l’UNFPA burkinafaso.unfpa.org)
  • Curriculum Vitae actualisé et signé

Les dossiers de candidatures doivent être déposés à la réception de l'immeuble des Nations Unies à Koulouba ou envoyés à l'adresse email suivante : burkinafaso.office@unfpa.org avec en objet la mention du poste en question, au plus tard le 13 janvier 2017 à 16h30. (heure limite).

Processus de recrutement : sélection sur dossier, test écrit, entretien.

L'UNFPA se réserve le droit de ne donner aucune suite au  présent avis de recrutement.

Seules les candidatures présentant un intérêt pour l'UNFPA recevront une suite.

LES CANDIDATURES FEMININES QUALIFIEES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES.

L'UNFPA  EST UN ENVIRONNEMENT « NON FUMEUR ».