Actualités

Épidémie Ebola : Un appui de UNFPA Burkina Faso à sa consœur du Liberia

3 septembre 2014

Depuis maintenant près de 5 mois l'Afrique de l'Ouest et plus particulièrement le Libéria, la Sierra Léone,la Guinée et le Nigéria sont terriblement touchés par l'épidemie de fièvre hémorragique à virus Ebola. Le 8 août dernier,La Directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Chan, a déclaré que l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest était « une urgence de santé publique de portée internationale ».

Poursuivant elle soulignait que c'était la plus importante, la plus grave et la plus complexe épidémie en près de quarante ans d'histoire de cette maladie »,lors d'une conférence de presse à Genève. Selon elle, les quatre pays d'Afrique de l'Ouest touchés ne « peuvent pas y faire face par eux-mêmes». Il est important donc, que la riposte internationale visant à renforcer les mesures de lutte contre la maladie à virus Ébola (EVD),se renforce et que la solidarité internationale s'accentue.

Au nom donc de cette solidarité internationale, la Réprésentation de l'UNFPA Burkina Faso a fait parlé son coeur. En effet elle a fait appui d'un lot de 20 000 gants gynécologiques à l'UNFPA Libéria, pour l'aider dans son effort à soutenir les régions du Libéria les plus touchées. C'est peu tant la demande dans ce pays durement touché est importante, en produits d'hygiène et de santé. Cependant ce geste permettra aux travailleurs de la santé de soigner les malades en toute sécurité en evitant eux-mêmes de contracter la maladie.

L'UNFPA s'est déjà engagé à mettre à la disposition du Libéria 239 000 dollars américains pour permettre aux femmes d'accoucher en toute sécurité, sans risque de contamination et compte aider près de 660 000 personnes.

Pour faire un don aller à : 
https://www.friendsofunfpa.org/NetCommunity/support/help-unfpa-contain-the-spread-of-ebola

Théodore SOMDA, Unité de communication de l'UNFPA Burkina Faso

Les Palettes de cartons de gants gynécologiques prêtent à être expédiées.