Actualités

Retraite annuelle de l’UNFPA Burkina : Le staff se ressource pour mieux servir les populations

11 mars 2015

Du10 au 14 mars 2015, le staff de l’UNFPA Burkina se retrouve à Tenkodogo pour la retraite annuelle du bureau. Objectif : renouveler leur engagement enversle mandat de l’UNPFA et se donner les moyens d’être performant pour le bien-êtredes populations burkinabé notamment des femmes et des jeunes.

 

Le Staff de l'UNFPA Burkina

 

Chaque année, l’ensemble dupersonnel se retire de ses activités quotidiennes pour évaluer les activités de l’année précédente etréfléchir sur les activités à venir. Le staff du bureau n’a pas dérogé à latradition cette année et c’est à Tenkodogo qu’il s’est mis en conclave, pour ensortir plus ressourcé et plus efficace sur le terrain. Une philosophie sous-tendces travaux : celle d’évaluer lesperformances et les progrès du bureau, renforcer l’esprit d’équipe et lacohésion du staff pour plus d’efficacité.

Pour Dr Adékambi Domingo Edwige, la nouvelle Représentante de UNFPA au Burkina qui a ouvert la session «cette rencontre est pour nous une occasion de renouveler notre engagement au mandat de l’UNFPA c'est-à-dire travailler à réduire les inégalités de genre, protéger les jeunes qui sont l’aujourd’hui et l’avenir du pays » Elle a invité l’ensemble de ses collaborateurs à porter ce mandat avec beaucoup de fierté et à cerner toutes les opportunités d’apprentissage pour être les meilleurs.

Quatre jours durant le personnel va donc travailler entreautres sur les modules suivants : bilan du Plan de Gestion du Bureau (OMP)2014, élaboration du Plan de Gestion du Bureau 2015, gestion financière, rôleset responsabilités de chaque membre du staff. Ces thématiques vont permettre àtous les participants de s’immerger pleinement dans la façon de travailler dubureau pays de UNFPA et de partager leurs connaissances et leurs expériencessur les diverses questions abordées. Ces journées soutenues de travail seront couronnéespar une visite sur le site de Bagré afin de mieux connaitre ce pole decroissance.

 

Bama/Toé Bénédicte, Unitéde communication.

 

Dr Adékambi Domingo Edwige présentant les résultats du Global staff survey

 

Autour de table les échanges sont fructueux