Vous êtes ici

Coordonnateur/trice du Projet ( AYSRH - Women Empowerment) SSRAJ-BF

 

Intitulé du poste    :                                         Coordonnateur/trice du Projet ( AYSRH - Women Empowerment) SSRAJ-BF

Niveau (grade)                                    : NO-B

Numéro du Poste                                : 00 165 828

Lieu d‘affectation                               : Ouagadougou

Temps Plein/Partiel                            : Plein temps

Durée Déterminée / Temporaire      : Durée Déterminée (Fixed-Term)

Rotationnel / Non Rotationnel :         : Non Rotationnel

Durée                                                  ; 1 an (renouvelable)

Date Limite de dépôt :                        : 10 avril 2021

 

      Le Poste :

 

La Représentation du Fonds des Nations Unies pour la population au Burkina-Faso, souhaite recruter une personne qualifiée qui va travailler Sous l’autorité du Représentant de l'UNFPA et la supervision directe du Spécialiste SR/RH de l’UNFPA, le/la Coordonnateur(trice) de projet « Santé Sexuelle et Reproductive des Adolescent-es et Jeunes au Burkina Faso (Projet SSRAJ-BF) » travaillera en étroite collaboration avec les autres membres du staff, les Ministères et les ONGs et Associations impliqués dans la mise en œuvre du projet.

 

Description des Responsabilités

Il/elle aura pour responsabilités et tâches spécifiques de :

  • Conseiller et apporter une assistance technique aux responsables nationaux (directions centrales, décentralisées des structures impliqués) et autres partenaires (en particulier les ONGs et associations) dans la conception, la planification, la mise en œuvre et le suivi du projet « Santé Sexuelle et Reproductive des Adolescent-es et Jeunes au Burkina Faso (Projet SSRAJ-BF) »
  • Analyser les plans et rapports d’activités, et rendre compte de l’exécution du projet, en termes de résultats atteints, d’obstacles et problèmes rencontrés et proposer les mesures correctives appropriées pour une meilleure efficacité dans la mise en œuvre des dits projets/plans annuels ;
  • Faciliter le travail des acteurs du projet ; établir et maintenir des rapports de collaboration avec les partenaires du gouvernement, les partenaires techniques et financiers et la société civile pour la coordination des activités ;
  • Documenter les connaissances sur les expériences et les leçons apprises, les meilleures pratiques et les stratégies/approches réplicables, partager et appliquer activement ses connaissances en créant des mécanismes pour l’organisation et le partage des dites connaissances pour une prise en compte dans la planification de futures stratégies ;
  • Participer au développement et à la mise en œuvre des stratégies et actions de plaidoyer pour les actions de la santé de la reproduction et plus et plus spécifiquement ceux relatifs aux adolescent-es et jeunes
  • Effectuer des sorties de suivi de mise en œuvre du projet dans les régions concernées par le projet (Boucle du Mouhoun, Est, Nord, Centre nord et Sahel) et autres localités si besoins ;
  • Contribuer à l'élaboration des rapports de l’UNFPA sur l'état d'exécution du programme et du projet à l'intention du management, des donateurs, du Siège ;
  • Analyser et apprécier la problématique et les tendances de la santé sexuelle et reproductive des adolescent-es et jeunes, de l’autonomisation des femmes et des jeunes en vue de fournir des réponses institutionnelles et opérationnelles qui tiennent compte des sensibilités politiques et sociales.
  • Développer une connaissance permanente sur la problématique de la santé sexuelle et reproductive des adolescent-es et jeunes, de l’autonomisation des femmes des filles et des jeunes dans le pays, évalue les besoins d'assistance technique dans ce secteur et donne un avis sur la pertinence des programmes et des projets pour satisfaire les besoins.
  • Aborder les aspects politiques et identifier les points d'entrée substantifs pour faciliter le dialogue de politique et l'intégration de l’autonomisation des femmes et des jeunes dans les plans et les stratégies nationales, les programmes des Agences du Système des NU et les autres cadres de référence du développement.
  • Fournir une assistance technique de qualité dans la conception et la formulation des programmes et des projets de développement, en particulier dans le domaine de l’autonomisation des jeunes filles et garçons en lien avec la sante de la reproduction.
  • Initier et saisir toutes les opportunités pour traduire les stratégies globales en stratégies spécifiques de plaidoyer en créant et en utilisant des argumentaires de plaidoyer basés sur la réalité et l’évidence pour promouvoir les buts des programmes de l’UNFPA, notamment en faveur la santé sexuelle et

 

 

 

  • reproductive des adolescent-es et jeunes,  de l’autonomisation des femmes, des filles et des jeunes, en prenant en compte les sensibilités politiques et sociales.
  • Présenter, dans le cadre des processus de formulation du programme pays et des projets, les résultats du programme, des revues et des évaluations des projets, les meilleures pratiques, ainsi que les stratégies, les approches et les politiques novatrices.
  • Assurer la gestion du portefeuille des interventions de l’UNFPA relatives au Projet Pays Bas et aux autres projets cofinancés localement, de manière intégrées aux autres interventions, à travers : (i) l’orientation des partenaires nationaux d’exécution à travers l’application effective des modalités et pratiques de l’exécution nationale (NEX) ; (ii) le suivi de la mise en œuvre des plans de travail annuels en établissant des relations de collaboration avec les partenaires de mise en œuvre du programme, les partenaires au développement, notamment les Agences du Système des Nations Unies ; (iii) le suivi de l'utilisation efficace des ressources financières et humaines dans les projets du programme pays et ; (iv) le suivi des mécanismes et des systèmes pour une mise en œuvre du programme pays.
  • Contribuer à la stratégie de mobilisation des ressources en : (i) analysant l'information sur les donateurs potentiels, en élaborant des propositions substantives de documents de projets en conformité avec les priorités des donateurs, (ii) créant des mécanismes de retro-information et (iii) en fournissant des informations sur les progrès réalisés par les projets par donateur.
  • Effectuer d'autres tâches pertinentes assignées par le bureau pays UNFPA;
  • Exécuter toutes autres tâches demandées par la hiérarchie dans le cadre de la mise en œuvre du programme de coopération.

              Qualifications et Expérience :

Le/la Coordonnateur (trice) de Projet doit posséder une expérience et des compétences éprouvées en gestion de projet et/ou programme :

  • Minimum de 5 ans d'expérience dans l'exécution des programmes ou projets
  • Avoir une bonne connaissance du système de santé du Burkina Faso ;
  • Aptitude à travailler de façon autonome et en collaboration avec l'équipe locale et internationale pour superviser la bonne mise en œuvre du projet ;
  • Compétences en planification stratégique et opérationnelle, coordination des partenaires et suivi des études de recherches ;
  • Justifier d'une expertise reconnue dans le domaine de Santé de la Reproduction ; expérience dans la réalisation d'études, d'évaluation de projets ou programmes de santé ;
  • Expérience dans la conduite de stratégies nouvelles en matière de santé des jeunes y compris en planification familiale ;
  • Avoir d'excellentes qualités relationnelles ; justifier d'une expérience dans le développement de relations efficaces et positives avec les partenaires ministériels et des organisations non-gouvernementales ;
  • Avoir une maîtrise des techniques de présentation écrite et orale ;
  • Justifier d'une expérience avérée dans la conduite de projet de SRAJ d’envergure (couvrant plusieurs régions) et intégrant des volets autonomisation des jeunes et genre est fortement souhaitable ;
  • Avoir une bonne expérience en matière de capitalisation de bonnes pratiques (évidences et actions) ;
  • Connaissance des applications courantes des logiciels de bureau ;
  • Etre de nationalité Burkinabè
  • Une expérience de travail avec les ONG/Associations, ambassades, Organisation Internationale, le SNU serait un atout.

 

Langues :

Maîtrise de la langue française et connaissance pratique de l'anglais (oral et écrit).

 

Education :

  • BAC+4 minimum en Démographie, Santé Publique , Economie, sciences sociales, de gestion des programmes/projets ou tout autre domaine connexe jugés pertinent.

Dossier de candidature et dépôt

Les dossiers ne peuvent être soumis qu'en ligne sur la plateforme UNFPA erecruit. (voir le lien ci-dessous). Vous pouvez directement vous rendre sur le site UNFPA Burkina ().

https://erecruit.partneragencies.org/psc/UNDPP1HRE/EMPLOYEE/HRMS/c/HRS_H...