Spécialiste Femme et Paix

Avis de recrutement Spécialiste Femme et Paix

31 mai 2019

Dori , Ouagadougou, Burkina Faso

Titre du poste :                                 Spécialiste Femme et Paix

Niveau :                                              (SB4)

N° du poste :                                                     -

Location:                                           Dori , Ouagadougou, Burkina Faso
Fixed term/Temporaire :                 Service Contract

Duration:                                          12 mois, renouvelable suivant la performance et la

                                                            disponibilité des ressources                        

Le Poste :

Le/la spécialiste femme et paix  aura pour missions principales 1) d’accompagner les leaders religieux et coutumiers pour travailler en partenariat avec les communautés, les adolescents, les jeunes et les femmes, afin de prévenir l’enrôlement de leurs membres dans les mouvements extrémistes ; 2) d’appuyer l’engagement du dialogue intergénérationnel entre les femmes et les organisations féminines sur les valeurs de paix avec les jeunes; 3) de veiller à ce que les organisations de jeunesse assurent leur rôle d’agent de développement et participent aux mécanismes de prise de décisions et d’alerte précoces au niveau communautaire. Il/elle travaillera de concert avec les équipes de l’UNICEF impliquée dans le projet et les équipes du HCR, du PNUD et de l’OIM impliquées dans le portefeuille de consolidation de la Paix. Il/elle assurera une étroite collaboration avec le coordonnateur régional du secrétariat du Fonds de Consolidation de la Paix plus généralement avec l’équipe du Secrétariat.

 

Elle/il sera sous la supervision générale du Représentant résident de l’UNFPA et la supervision directe de la chargée de programme genre culture et droits humains.

 

Objectifs du Poste :

La Burkina Faso après une longue période de stabilité socio-politique caractérisée par une cohabitation pacifique entre les différents groupes socio-ethniques et religieux, connait depuis les deux dernières années des attaques terroristes liées entre autres à la crise sécuritaire au Mali, et la montée de l’extrémisme violent qui ont contribué à fragiliser davantage la situation du pays. Le niveau de risque et de fragilité dans le Nord (regroupant les régions administratives du Nord et du Sahel), qui partage des frontières avec le Mali et le Niger, requiert une attention particulière en termes de prévention de la violence et de mise en place de conditions pour une paix durable. Pour répondre à ces défis spécifiques, le Gouvernement a mis en place un Programme d’urgence pour le Sahel au Burkina Faso (PUS-BF) qui vise à améliorer les conditions sécuritaires et à réduire la vulnérabilité de la population pour un développement durable dans la région du Sahel et une partie de la région du Nord. Dans ce cadre, il a bénéficié de l’appui du Fonds de consolidation de la paix (Peace Building Fund – PBF) pour soutenir ses efforts de prévention et de mise en place des conditions d’une paix durable.

 

C’est ainsi que le projet  PBF/BFA/D-1: Promotion de la culture de la paix et de la cohésion sociale dans les régions du Nord et du Sahel, Burkina Faso a été retenu pour être mis en œuvre.

 

Afin d’assurer une mise en œuvre efficace des interventions, il est prévu le recrutement d’un(e) (01) spécialiste « Femme et Paix » pour appuyer la mise en œuvre du projet.

 

Vous serez responsable de:

Sous la supervision de la chargée de programme genre, culture et droits humains, le (la) spécialiste femme et paix (e), en étroite coordination avec l’équipe du Secrétariat du Fonds de Consolidation de la Paix et en particulier le coordonnateur régional, sera chargé(e) de:

  1. appuyer les actions de prévention et de communication,
  2. appuyer les activités de plaidoyer auprès des leaders religieux et coutumiers,
  3. participer aux campagnes de sensibilisation, en direction des adolescents et jeunes et des populations vulnérables, sur les risques de l’extrémisme et de la radicalisation,
  4. appuyer la mise en place du cadre conjoint jeunes - leaders religieux et coutumiers, pour l’identification et l’analyse des faits ou incidents, pouvant conduire à des risques liés à l’extrémisme violent et la radicalisation,
  5. capitaliser les bonnes expériences et les bonnes pratiques,
  6. appuyer la mise en place des espaces de dialogue entre femmes et jeunes générations, sur les risques de radicalisation et de l’extrémisme violent,
  7. participer à l’identification des mécanismes de veille et de suivi des risques au niveau des leaders religieux et coutumiers, intégrant les femmes et les jeunes.
  8. assurer la supervision des VNU communautaires
  9.  appuyer l’élaboration des plans de travail annuels et trimestriels du projet en assurant la concertation avec toutes les parties prenantes, et en particulier la représentation ;
  10. apporter un appui conseil aux partenaires (ONG, départements ministériels, collectivités locales) pour la mise en œuvre des activités qui leur sont confiées ;
  11. veiller à ce que les décisions du Comité conjoint d’orientation du portefeuille PBF soient effectivement mises en œuvre
  12. contribuer à la mise à jour du tableau des risques du projet ;
  13. Participer au cadre de concertation régional du PUS-BF et du PBF ;
  14. Assurer la visibilité du Fonds de Consolidation de la Paix ;
  15. Contribuer à la préparation de nouveaux projets de consolidation de la paix ;
  16. Préparer et apporter un appui à la revue des rapports narratifs et financiers du projet ;
  17. Participer aux sorties de suivi du projet dans les régions de mise en œuvre
  18. Participer aux rencontres de coordination des projets PBF  

Pour plus d'information, prière se réferer au TDR du poste en fichier attaché.