Vous êtes ici

Avis de recrutement d'un chauffeur humanitaire /SR/VBG

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT CHAUFFEUR HUMANITAIRE /SR/VBG

Type de contrat :Consultant

Durée : 5 mois (mai-septembre 2020)

 

Les actions humanitaires sont prises en compte dans le huitième programme de coopération UNFPA –Burkina Faso 2018-2020 confirmant ainsi le rôle de l’UNFPA comme institution clé au niveau global en matière d’assistance humanitaire. Le bureau pays du Burkina Faso entend jouer un rôle de premier plan dans le cadre de la coordination des interventions et de la réponse aux différentes  crises et dans les domaines relevant du mandat de l’organisation, notamment la continuité des services essentiels de santé sexuelle et reproductive au profit des populations affectées, mais aussi leur protection contre les violences basées sur le genre.

 La situation sécuritaire au Burkina Faso reste marquée ces dernières années par plusieurs incidents ayant occasionné des victimes et des déplacés, notamment les attaques terroristes et plus récemment le conflit communautaire à Yirgou, dans la Région du Centre Nord, survenu le 1er janvier 2019 et ayant occasionné 6103 déplacées internes. 

La récurrence des attaques violentes dans le Sahel et le Centre Nord ont provoqué de nouveaux déplacements de populations. On estime à plus de 170 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays, parmi lesquelles, des femmes enceintes, des femmes en âge de procréer et des filles/garçons, créant ainsi de nouveaux besoins humanitaires, y compris dans le domaine de la SR/PF/VBG.

Le manque d’abris pour plusieurs milliers de famille reste une préoccupation majeure. L’accès aux services sociaux de base tel que l’éducation et la santé, y compris la santé sexuelle et reproductive reste préoccupant pour les déplacés et les familles d’accueil. En effet, près de 1 088 écoles restent encore fermées, privant près de 146 000 enfants d’accès à l’éducation. Aussi, près de 147 000 personnes dans les régions où les centres de santé sont fermés ont besoin de soins médicaux et services de santé.

Les fermetures et/ou le fonctionnement à minima de certains centres de santé affectent l'accès et/ou la continuité des services de SR/PF par ces populations déplacées. En outre, la promiscuité des sites hôtes les rend plus vulnérables, les exposant ainsi aux risques de violences basées sur le genre, notamment la violence sexuelle. Des cas de stress post-traumatique, en particulier parmi les femmes et les enfants qui ont vu leur mari être tués en leur présence, ont été signalés, nécessitant davantage de soutien psychosocial.

Cette situation interpelle le bureau pour des actions coordonnées de prise en charge des personnes touchées par ces crises. Aussi, le besoin de rapprocher les agences du système des Nations Unies des populations pour une meilleure coordination/assistance est devenu pressant.

Face à cette situation, le bureau pays a pris l’initiative d’ouvrir trois bureaux décentralisés à Kaya, Dori et Fada pour la coordination et la réponse rapide aux besoins des populations de ces trois localités.

C’est dans cette optique que les présents termes de référence sont élaborés pour le recrutement d’un(e) consultant (e) Chauffeur en appui à l’équipe Humanitaire de Kaya chargée des questions de SR/VBG, l’objectif principal étant de renforcer la coordination et l’implémentation de l’assistance humanitaire de l’UNFPA dans ces localités, principalement à Kaya.

 

 

Sous la supervision générale de la consultant (e) Coordonnateur/Coordonnatrice Humanitaire, et la supervision directe de l’Admin-Finance, le chauffeur du projet, travaillera en étroite collaboration avec les autres membres du staff, et les autres intervenants en matière de SR/VBG au niveau de Kaya. Il/Elle aura pour tâches :

  • Conduire les véhicules qui lui sont confiés pour les activités du projet et du programme ;
  • Conduire les fonctionnaires, experts, consultants, visiteurs et équipes de projet/programme selon les instructions reçues de son superviseur ;
  • Collecter et distribuer le courrier interne et externe (auprès de l’administration publique, des agences des Nations Unies, des institutions internationales, des ONG, du privé, ou toute autre structure) ;
  • Assurer les travaux de reproduction et de multiplication des documents ;
  • Assurer l’entretien des véhicules qui lui sont confiés ;
  • Tenir à jour le carnet de bord journalier des véhicules, signaler toutes pannes constatées à son superviseur et le prévenir à temps du calendrier de maintenance des véhicules ;
  • Tenir à jour les différentes pièces du véhicule (visite technique, carte jaune, assurance, etc. ;)
  • Veiller à ce que les formalités prévues dans les dispositions réglementaires soient remplies en cas d’accident ;
  • Se conforme au règlement en cas d’accident, avertissant promptement les autorités de police et le bureau et consignant dans un rapport les circonstances de l’accident.
  • Assurer la sécurité des personnes et de leurs biens transportés (verrouillage des portières, port de la ceinture de sécurité, etc.) ;
  • Veiller à l’entretien du véhicule affecté : vérification de l’huile, l’eau, la batterie, les freins, les pneus, disponibilité de l’outillage nécessaire (clé de roue, cric, etc.), de la trousse de secours, etc. ;
  • Savoir les règles relatives à l’utilisation de véhicules sur le terrain (communication régulière avec la base en utilisant les radios HF et VHF) ;
  • Effectuer les security clearances de l’équipe-chauffeur avant tout départ en mission ;
  • S’assurer que les étapes requises par les procédures et directives sont prises en compte en cas d’accident ;
  • Veiller à l’utilisation économique du carburant et des autres lubrifiants ;
  • S’acquitter d’autres tâches selon les besoins.

Exécuter toute autre tâche dans le cadre des activités du projet/programme confiée par son superviseur

Lieu de l'affectation : Bureau de Kaya

 

Le ou la consultant (e) Chauffeur Humanitaire pour les questions de SR/VBG sera sous la supervision générale du Représentant et de la Représentante Assistante, et  la supervision directe du  Coordonnateur/Coordonnatrice Humanitaire. Il ou elle collaborera avec les membres de l’équipe humanitaire du bureau, les chargés de programme et les autres membres de l’équipe du bureau de Kaya.

 

Le ou la candidat (e) au poste de Chauffeur Humanitaire /SRH doit :

  • Avoir le diplôme de fin d’études secondaires ou équivalent (niveau bac)
  • Avoir un permis de conduire valide de catégorie C
  • Avoir un minimum de 3 années d’expérience professionnelle pertinente comme Chauffeur
  • Avoir une bonne expérience de conduite sur le terrain
  • Avoir une Connaissance des règles de conduite
  • Avoir  des connaissances/notions  en mécanique

·      Avoir une connaissance et expérience sur la sécurité en matière de conduite

  • Avoir une bonne connaissance du code de la route
  • Avoir l’aptitude à effectuer de petites réparations automobiles
  • Avoir l’expérience de missions de terrain,

Une formation en mécanique automobile serait un atout