Actualités

Des fonctionnaires du bureau pays de l'UNFPA au Burkina distingués pour leur engagement

13 Juin 2019
Des fonctionnaires du bureau pays de l'UNFPA au Burkina distingués pour leur engagement
Le Dr. Olga SANKARA, Représentante assistante au Bureau Pays de l’UNFPA au Burkina Faso, fait partie des fonctionnaires distingués ce jeudi 13 juin 2019 pour leur engagement et leur dévouement.

Le Dr. Olga SANKARA, Représentante assistante au Bureau Pays de l’UNFPA au Burkina Faso, fait partie des fonctionnaires distingués ce jeudi 13 juin 2019 pour leur engagement et leur dévouement.

Selon Auguste KPOGNON, le Représentant résidant de l’UNFPA au Burkina, « Ces résultats sont dus au personnel. …, il faut les honorer et les apprécier. Je voudrais vous rendre hommage en vous disant merci et en vous adressant mes sincères et chaleureuses félicitations. »


Barry/Cissé Nènè

Mme Barry/Cissé Nènè, reçoit une distinction pour 10 ans de service 

« Je voudrais remercier mes collègues auprès de qui j’apprends toujours. Cette longue période que nous avons passé ensemble, me rends fière d’appartenir à cette grande famille UNFPA, là où chacun compte !! »


Edith OUEDRAOGO/Compaoré

Edith OUEDRAOGO/Compaoré, Chargée de programme Genre, Culture et Droits Humains reçoit une Distinction pour ses 10 ans de service

« La dimension genre est le cœur de métier de mon poste. J’ai travaillé depuis 10 ans à repositionner l’UNFPA dans le domaine du genre au sein des nations unies et auprès du gouvernement. C’est une grande joie de recevoir cette reconnaissance de l’institution. Je comprends que je dois m’engager à maintenir le cap et poursuivre dans cet élan. Je pense qu’il n’y a pas de développement effectif, il n’y a pas de paix et de justice, si un pan entier de la population, les femmes, est mis de côté. Cet esprit d’équipe m’a permis d’atteindre mes résultats à travers l’accompagnement, la collaboration et l’assistance dont j’ai bénéficiée auprès de tout le staff mais également auprès de ma famille. »


Dr. Olga SANKARA (à gauche)

Pour la représentante assistante qui a reçût une reconnaissance pour son intérim du 1er avril 2018 au 1er mai 2019, c’est le fruit d’un travail d’équipe, un engagement collectif .

« C’est positif d’appartenir à une organisation qui reconnaît et qui célèbre ses staffs. Ça fait chaud au cœur. Nous avons ensemble relevé le défi et donc c’est un résultat collectif. Notre objectif a toujours été de servir les populations du Burkina Faso. Il y’a une atmosphère de solidarité et d’engagement qui permets de tout braver. Nous avons répondu en tant qu’une famille face à tous ces défis. »