Actualités

Tout pour la Santé de la reproduction des adolescents et jeunes

6 April 2015

Opportunité privilégiée pour insister sur le plaidoyer en faveur de la santé de la reproduction des adolescents et jeunes, mais aussi d’apprécier l’exécution des activités prévues pour ce premier trimestre 2015, la revue trimestrielle du produit 8, s’est tenue ce mardi 31 mars 2015, au Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le sida et les IST (SP CNLS-IST).

Cette revue, mécanisme primordial du suivi évaluation du programme de coopération entre le Burkina Faso et l’UNFPA, a rassemblé autour du chef de file du Produit8 en l’occurrence le SP/CNLS-IST, une dizaine de partenaires d’exécution,services techniques du ministère de la santé, société civile, et des prestataires en matière de santé de la reproduction des adolescents et jeunes (SRAJ)

Au cours de ces travaux les différents partenaires d’exécution ont présenté de façon approfondie leur bilan du trimestre. Il ressort au vu des indicateurs par partenaires d’exécutions et ceux agrégés un taux d’exécution physique de plus de 80% pour le Plan de travail Trimestriel (PTT). Tous ces résultats ont été salués par l’ensemble des acteurs et par l’UNFPA. D’autant plus que sur le terrain ces chiffres se traduisent concrètement dans les régions du Burkina, par un renforcement des capacités du personnel des Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS ) pour délivrer des services de Santé de la reproduction des Adolescents et Jeunes (SRAJ) y compris le VIH ;mais également plus de centres culturels communautaires qui offrent des informations sur la SRAJ y compris le VIH.

Et ces résultats ne sont pas les seuls significatifs. En effet, le plan stratégique des jeunes 2015-2020 qui a été amendé au niveau de la Direction de la Santé de la Famille (DSF)bénéficiera d’un large partage à travers un plan de diffusion et sera une boussole en matière de santé des jeunes sur le plan national.

Bien que le bilan de la mise en œuvre du PTT pour ce premier trimestre fait ressortir des taux d’exécutions encourageants et satisfaisants, l’ensemble des partenaires ont été interpellés à maintenir et renforcer leurs efforts, et à programmer les activités de T2 strictement en fonction des indicateurs du produit, en vue de résultats plus significatifs pour le Trimestre 2, et ceux pour dans l’intérêt des principaux bénéficiaires :les adolescents et jeunes.

 

Théodore SOMDA, Unité de Communication UNFPA Burkina Faso